L'Écothérapie spirituelle

Origine et définition

Le terme écothérapie, ou thérapie verte, est né aux États-Unis avec Howard Clinebell en 1996. Aujourd’hui, l’Écothérapie se développe un peu partout dans le monde et en particulier dans les pays anglo-saxons. Elle est enseignée par différents organismes privés et même par la prestigieuse John F.Kennedy University de Californie. Elle reste, par contre, encore très peu présente en France.

De 1997 à 1999, j’ai été formée à l’Écothérapie par Maud Séjournant, initiée à la tradition chamanique Lakota et auteure de Le Cercle de vie, Initiation chamanique d’une psychothérapeute et de La spirale initiatique, voyage d’une chamane dans le Cercle de Vie. La formation qu’elle proposait, réservée aux professionnels de la santé, portait sur l’enseignement d’une approche thérapeutique basée sur les postulats du chamanisme amérindien. Nous étions invités à découvrir notre propre nature de chamane afin d’adapter et d’intégrer à notre pratique occidentale les techniques que nous avions expérimentées durant la formation. Voici sa définition de l’Écothérapie « L’éco-thérapie permet de replacer l’individu dans le contexte de sa relation avec la nature et son environnement cosmique. La personne apprend à se relier aux mondes minéraux, végétaux, animaux, spirituels qui l’entourent. La confection d’objet d’art brut rend tangible le vécu de cette relation. Ils deviennent alors objets et sources de dialogues, d’enseignements et de manifestations de la puissance intérieure.»

Maud utilise l’art-thérapie pour ancrer les réponses reçues lors de nos rencontres avec les éléments de la nature dans la matière. Le cercle de Vie est évocateur de la roue de médecine et des compréhensions perçues en cheminant à l’intérieur.

Maud nous a initiés à cette roue de médecine, rendant accessible ce monde des esprits lié aux directions, aux éléments et aux ancêtres. Tout un chemin spirituel s’est ouvert et m’accompagne depuis.

L’approche de la tradition nordique s’est faite en plusieurs temps, tout d’abord avec les runes en l’an 2000, puis en 2012 avec Céline Cacciolati, qui proposait une formation «la danse sacrée, geste de runes». Ce fut pour moi comme une révélation. Je pouvais allier ce que j’avais appris du chamanisme et de l’approche de la nature avec une énergie qui me correspondait davantage car elle sentait bon la forêt et la mousse, les rochers, les grottes et les rivières.

La tradition nordique est méconnue en France. Elle est souvent représentée par l’image de vikings barbares et sanguinaires. La réalité semble cependant toute autre... La tolérance était un principe fondamental, la démocratie avec ses assemblées (nommé Thing) d’hommes et de femmes libres et égaux fut l’une des premières du monde et l’Islande demeure un modèle du genre aujourd’hui. Comme pour la tradition celtique, la nature a une très grande importance et est traitée avec beaucoup de respect. L’homme n’y est pas vu comme le centre de tout, mais comme une créature au cœur du multivers. La tradition nordique est non dogmatique. La nature, les runes nous enseignent et parlent à chacun le langage qui est le sien. C’est ce qui m’a plu dans cette tradition, cette ouverture du cœur et cette liberté qui fait que chaque personne détient la réponse à ses questionnements. La place de l’écothérapeute selon moi est d’amener les personnes à trouver leurs propres réponses, de les guider dans des expériences qui leur permettent de s’épanouir, de se reconnecter à la nature, à eux-mêmes, à cette unité primordiale du grand Tout.

L’écothérapie spirituelle représente cette synthèse entre l’enseignement de Maud Séjournant et l’approche pratique qui s’est mise en place dans le cycle Runes & Nature depuis 2014 en co-animation avec Cédric Audion, guide de cérémonies chamaniques.

Le mot «spirituelle» a été ajouté afin d’informer les personnes intéressées par la pratique de l’écothérapie que nous nous situons dans une version chamanique, initiatique et spirituelle. Nous proposons le chemin que nous avons vécu, que nous vivons encore, qui nous ouvre des portes de compréhension, de complétude, d’états d’expansion et de retour à nous-mêmes, transformés par les clés rencontrées dans les voyages intérieurs.

L’écothérapie spirituelle est une proposition d’accompagnement des personnes vers une reconnexion à leur Être et à la Nature sur un chemin d’Unité.

L’intégration de ce chemin transforme progressivement et perceptiblement notre vision du monde et nos réactions face à lui au quotidien.

Objectifs

Stages et ateliers : les personnes sont guidées vers une reconnexion aux énergies de la nature et aux énergies des runes. Chaque étape est un temps et un lieu de libération, de connexion, de transformation au niveau cellulaire et sur tous les plans de l’Être.

Formation : les personnes sont amenées à acquérir des outils pédagogiques et à faire une synthèse de ce qui a été vécu et intégré dans la pratique des stages d’écothérapie spirituelle. Chaque personne est guidée afin de trouver comment intégrer cette formation dans son parcours et ses aspirations afin qu’elle se la réapproprie et crée sa propre voie pour accompagner les autres lors de stages en nature.

Pratique et effets

Au rythme des saisons

Les stages Au rythme des Saisons sont des invitations à intégrer les portes énergétiques de l’année à travers des rituels, des chants, des danses en connexion avec la Nature.

Runes & Nature

Je guide les participants par la Danse méditative des Runes. L’apprentissage et le ressenti des postures de chaque rune et leur enchaînement permet une intégration corporelle de l’énergie des runes et un ancrage profond de l’initiation vécue. Les voyages dansés se déroulent en pleine nature avec les énergies présentes sur le lieu et les différents règnes (minéral, végétal, animal, humain) et les esprits de la nature.

Cédric propose la mise en place de matrices naturelles permettant à chacun de co-créer avec les runes un espace-temps privilégié de rencontres : avec soi-même et le groupe, avec les énergies des runes et les forces de la Nature. Cédric guide les participants à l’aide de cérémonies et rituels chamaniques tels que huttes à sudation, cryptes minérales, voyages au tambour et autres accompagnements reçus et adaptés pour chaque stage.

Bibliographie

Le Cercle de vie, Initiation chamanique d’une psychothérapeute, Maud Séjournant, Albin Michel, 1997

La spirale initiatique, voyage d’une chamane dans le Cercle de Vie, Maud Séjournant, Albin Michel, 2013

L'écothérapie spirituelle